M comme Mai , Muguet…

Maïa, dans la tradition romaine, était  la déesse de la fécondité. Elle personnifiait l’éveil de la nature . On la célébrait en mai ; l’aubépine était sa fleur.
Les traditions foisonnent autour des fêtes du 1er mai.
Pour les Celtes, c’était la fête de Beltaine, passage de la saison sombre à la saison claire.
Pour nous, c’est la journée internationale du Travail!
Point de muguet dans toutes ces traditions…C’est à la Renaissance qu’apparait le brin de muguet porte-bonheur mais il semble que ce soient les couturiers, à compter des années 1900, qui  en aient été les promoteurs . Ils en offraient quelques brins, le jour du 1er mai, à leurs clientes et petites mains.
MUGUET : « fleur musquée », qui en dépit de son parfum innocent est une plante très toxique!
Attention danger : mâchonner sa tige ou sucer ses doigts pleins de sève, peut engendrer de sérieux troubles digestifs et cardiaques. Des fleurs de muguet dans une pièce non aérée peuvent causer des troubles nerveux.
Pourtant, comme beaucoup de plantes toxiques, ses substances actives ont des propriétés favorables au rythme cardiaque: elles le ralentissent, le renforcent et le régularisent…

Le muguet n’a aucune charge symbolique
Il portera ce que le cœur de chacun transmettra par ses brins!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *