Le printemps…

En ce début de printemps qui a bien du mal à nous extraire des frimas… j’ai envie d’évoquer le langage secret de la nature…

 » Les signes de vie du végétal, même sentis inconsciemment, sont une invitation à ce  déplacement de l’énergie de notre corps, si important dans les conceptions d’Extrême-Orient, repris par les acupuncteurs, par le Zen […] Il n’est guère besoin de connaissances en physiologie végétale pour sentir la sève circuler dans l’arbre comme le sang dans notre corps […] Tout, dans l’arbre, aussi bien la rigidité du tronc que la souplesse des feuilles, est susceptible d’analogies intellectuelles ou de transferts psychologiques  et peut donc contribuer-si nous sommes capables d’intégrer l’arbre en nous- à améliorer notre stature et nos fonctions vitales »                                                                       (Georges Plaisance – Forêt et santé)

Asclépios, dieu  de la médecine dans la mythologie grecque, soignait ses malades dans la forêt…

Alors, je vous propose,  pour remettre votre énergie en mouvement, une balade en forêt… une balade en conscience ; observer et ressentir les arbres et pourquoi pas les étreindre, les enlacer (attitude que l’on retrouve dans nombre de pays et d’ethnies), loin des bruits et bavardages de notre société hyper communicante !

La naturopathie est un Art de Vivre…

 

 

 

Une pensée sur “Le printemps…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *